Comment écrire un dialogue

Ecrire un dialogue ne s’improvise pas, il y a des règles typographiques (c’est-à-dire de mise en page) à respecter. Voici tout ce qu’il faut savoir pour écrire un dialogue en français, sans passer pour un éditeur débutant.

Comment écrire un dialogue

 

 

Quels guillemets utiliser pour écrire un dialogue ?

Avant de répondre à cette question, voici un bref rappel des différents types de guillemets. Il y en a 3 :

- français ou chevrons : « … » , ils doivent être utilisés pour introduire une citation ou un dialogue.

Philippe lui a répondu : « Tu verras bien demain »

 

- anglais : , ils entourent une citation incluse dans une autre.

« Que veux-tu dire par de bonne heure ? »

 

- droits : ꞌꞌꞌꞌ, ils remplacent les chevrons lorsqu’ils ne sont pas disponibles (dans des emails en texte brut par exemple). Il faudra alors utiliser l’apostrophe droite ꞌ…ꞌ pour remplacer des guillemets anglais (n’utilisez jamais des droits à la place des anglais).

Philippe lui a répondu : ꞌꞌ Tu verras bien demain ꞌꞌ

ꞌꞌ Que veux-tu dire par de bonne heure ? ꞌꞌ

 

Lorsque vous rédigez un dialogue en français, vous devez donc utiliser en priorité les guillemets chevrons. N’utilisez les droits qu’en cas de force majeure.

 

La bonne mise en page d’un dialogue

On rencontre 3 manières d’écrire un dialogue :

1. Guillemets seulement :

« As-tu commencé à écrire ton nouveau roman ? »

« Oui. Mais pour l’instant, j’ai juste commencé à écrire un synopsis. »

« Tu me montres ? »

 

2. Guillemets et tirets :

« As-tu commencé à écrire un nouveau roman ?

— Oui. Mais pour l’instant, j’ai juste commencé à écrire un synopsis.

— Tu me montres ? »

 

3. Tirets seulement :

— As-tu commencé à écrire ton nouveau roman ?

— Oui. Mais pour l’instant, j’ai juste commencé à écrire un synopsis.

— Tu me montres ?

 

La méthode 1 est celle qui nous est enseignée à l’école, dans les œuvres littéraires, c’est donc spontanément de cette manière que l’on écrit un dialogue. Il faut pourtant l’oublier. Pourquoi ? Parce qu’elle a tendance à alourdir le texte.

La méthode 2 est bien plus lisible, chaque signe est utilisé pour sa fonction : les guillemets introduisent la citation, et les tirets de dialogue montrent le changement d’interlocuteur.

Enfin, c’est la méthode 3 qui est la plus utilisée aujourd’hui pour écrire des dialogues: elle est simple et parfaitement compréhensible.

 

Bonne rédaction !

 

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • écrire un dialogue (133)
  • comment ecrire un dialogue (43)
  • comment rediger un dialogue (10)
  • comment faire un dialogue (9)
  • comment faire un dialogue en français (7)
  • comment écrire un dialogue en anglais (6)
  • écrire un dialogue en français (5)
  • un dialogue (4)
  • construire un dialogue (2)
  • écrire dialogue (2)

Comments (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Eric dit :

    Simple et direct j’adore. Merci

  2. nembrwan haytam dit :

    c’est très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge